Alimenter le bébé sur sa chaise haute : comment s’y prendre ?

Avoir une chaise haute de bébé pratique, ergonomique et même jolie est un premier pas. Cependant, le matériel ne fait pas tout. Pour que l’enfant se nourrisse et reçoive les nutriments dont il a besoin, vous devez lui servi les produits adéquats. En outre, il doit recevoir apprendre très vite les bonnes postures à avoir à table tout en développant ses liens avec le reste de la famille.

Choisir une bonne alimentation pour son bébé

Comme pour le choix de votre chaise de bébé, il ne faut pas lésiner sur la qualité de l’alimentation. Un bébé est un être très sensible. Lui donner des aliments non adaptés est mauvais pour lui. Dans le meilleur des cas, cela peut lui causer une petite indigestion et dans le pire des cas, son développement va être limité.
C’est pourquoi nous vous recommandons toujours de prendre dès sa naissance l’habitude de lui servir de la nourriture de qualité. Nous recommandons ainsi d’acheter vos laits et céréales de bébé dans une boutique spécialisée. Des marques comme Picot ou Blédina sont à privilégier. Cependant, leur coût est parfois trop élevé pour les familles modestes. Dans ce cas, prenez des marques de distributeur, mais évitez l’entrée de gamme. Regardez toujours avec attention les dates de péremption.

Comment nourrir le bébé ?

Une chaise haute avec transat

Les premiers mois, le bébé mange dans son transat ou dans les bras de la maman. À cette occasion, le recours à une chaise haute qui peut rapidement passer en mode transat, comme la Chicco Polly Magic, est une bonne solution. Il est important que le bébé se sente à l’aise pour qu’il mange avec plaisir et facilité.

Une chaise haute évolutive

Puis, vers ses huit mois, le bébé peut venir à table pour manger avec le reste de la famille. Pour sa sociabilité, il est très bien qu’il comprenne tôt que le repas est synonyme d’un moment convivial qu’il partage avec les autres membres. Évidemment, sa morphologie et son équilibre précaire font qu’il doit manger sur une chaise haute et non sur une chaise classique. Prenez des précautions pour garantir sa sécurité. La tablette doit être fixée correctement pour éviter qu’elle ne tombe par accident. De plus, restez proche de l’enfant pour qu’il ne bascule pas en bougeant énergiquement. Pour son confort, choisissez une chaise haute qui possède plusieurs niveaux de hauteur, comme la Prima Pappa de Peg Perego qui en possède sept.

Le rehausseur pour être à la bonne hauteur

L’enfant grandissant, il développe un meilleur équilibre et mange plus facilement. Une fois qu’il vous semble suffisamment à l’aise, envisagez de mettre un rehausseur. Il mangera ainsi sur une chaise classique comme le reste de la famille sans devoir se surélever pour arriver au niveau de la table. S’il rencontre d’importantes difficultés, revenez pour quelques semaines à la chaise haute de bébé.

Toujours utiliser une vaisselle adapté

Pour que le bébé mange sans difficulté et que sa sécurité soit garantie, il faut toujours utiliser de la vaisselle adaptée. Les couverts en plastique ne coupent pas et leurs tailles relativement petites permettent qu’ils entrent facilement dans la bouche.
De plus, contrairement à l’inox, le plastique n’est pas froid et cela ne blesse pas les gencives du bébé qui sont encore fragiles. Par contre, rien ne vous empêche de couper les aliments avec vos couverts habituels avant de les lui servir. Cela sera plus pratique qu’avec du plastique !

Outre ces conseils sur le matériel, veillez à apprendre au bébé les bonnes habitudes pour manger dès son passage sur la chaise haute. Faites-lui comprendre que le repas n’est pas un jeu. Interdisez-lui de jeter de la nourriture par terre, de manger que les aliments qu’il veut, d’avoir des heures de repas décalées, etc. Certaines règles peuvent être difficiles pour lui car il n’est pas encore habitué, mais ce sont de bonnes choses pour son futur. Il apprend ainsi que ce sont maman et papa qui décident à la maison.