Sommeil et alimentation du bébé : comment gérer sa croissance ?

Après l’alimentation, le sommeil est la grande phase importante dans le développement de l’enfant. Un bébé dort plus de 15 heures par jour. Ces deux étapes sont liées puisque du sommeil de l’enfant dépend souvent l’alimentation. Découvrez comment gérer les deux lors de ses premiers mois.

De la naissance à ses trois mois

La première semaine, le bébé peut dormir jusqu’à une vingtaine d’heures par jour. Trop jeune, il ne fait pas la différence entre la nuit et le jour. Pour l’aider à dormir, contrôlez la lumière pour favoriser son endormissement. Quand il se réveille la nuit car il a faim, ne le mettez évidemment pas sur la chaise de bébé. De toute façon, il est trop jeune et il ne pourra pas encore tenir sur une chaise. Nourrissez-le calmement sans jouer avec lui ou sans trop lui parler. Il s’endormira ainsi très rapidement une fois le ventre plein.

Le sommeil après ses trois mois

Passé les trois mois, le bébé commence à faire ses nuits. Certes, il peut parfois avoir du mal à trouver le sommeil ou à faire toutes ses nuits en continu, mais il se montre plus régulier.
Son poids lui permet alors de ne pas se réveiller durant la nuit pour se sustenter. S’il se réveille à cause de la faim, il peut parfois couper son envie en suçant tout simplement son pouce. Son horloge biologique étant désormais réglée, il aura tout de même très peu de réveils.

Pour l’aider à bien faire ses nuits, mettez-le sur un matelas pour bébé confortable. Il pourra bouger sans avoir de difficultés et un matelas ferme, mais pas dur, évitera qu’il soit mal à l’aise. Pour les repas, il peut désormais tenir sur une chaise haute. Comme la routine est très importante pour un enfant, donnez-lui ses repas à heures fixes. Idéalement, pour qu’il développe des liens avec la famille, nourrissez-le juste avant le repas familial et laissez-le digérer en votre compagnie. Il est important qu’il commence à avoir son indépendance et qu’il comprenne que toute la famille ne tourne pas autour de lui.

S’il ne tient pas sur la chaise parce qu’il a encore un équilibre précaire, prenez une chaise haute qui possède un mode transat.

Le sommeil après ses six mois

À 6 mois, le bébé connaît de grands bouleversements. Sa capacité à se mouvoir augmente. Ses nuits sont désormais de 8 à 12 heures. Il fait généralement une ou plusieurs siestes durant la journée. Il tient sans problème sur sa chaise et réclame bien souvent à se nourrir tout seul. Cette étape est très agréable à voir et beaucoup moins, à nettoyer ! Dans ce cas, veillez lors de l’achat de votre chaise de bébé à ce qu’elle soit facile à nettoyer. Notre chaise préférée, la Polly Magic de Chicco, reste très facile à nettoyer.

Si le bébé réclame toujours à manger la nuit, sachez que ce n’est plus un besoin vital. Il doit apprendre le sentiment de faim. Si vous cédez tout le temps à ses demandes, il risque de prendre l’habitude de réclamer chaque nuit, surtout s’il comprend que ses pleurs sont synonymes de l’arrivée de papa ou de maman.

Pour faciliter son sommeil et son alimentation, rassurez-le avant de dormir avec la présence d’une veilleuse et un joli petit doudou dans son lit.