Comment nourrir son bébé et commencer la diversification ?

Il arrivera forcément un jour où bébé essaiera de se servir dans votre assiette ou au moins vous fixera avec appétit pendant vos repas. Mais, quand faut-il commencer à le nourrir autrement qu’avec des biberons et comment y aller progressivement ? Son envie de découverte ne doit pas signifier que c’est lui qui décide de la transition dans son alimentation.

S’adapter au bébé

Chaque bébé est différent et il faudra vous adapter à ses envies. Mais dans tous les cas cela n’interviendra pas avant l’âge de 5 mois. Une fois cet âge atteint vous pouvez laisser votre bébé découvrir toute ces nouvelles saveurs et s’assoir dans une chaise haute. Mais, il ne faut pas forcer cette découverte, si votre petit commence à 6 ou 7 mois son apprentissage des parfums ça ne pose pas de soucis.

C’est en général entre 4 et 7 mois que bébé commence à se dépenser, à grandir et donc à évoluer physiquement. Cette évolution va lui demander de plus en plus de besoins nutritionnels et c’est donc naturellement que nous allons pouvoir diversifier les repas.

Terminées les bonnes habitudes et la facilité du biberon ! Vous aviez pris votre rythme des biberons et vous connaissiez par coeur votre chauffe biberon et sa simplicité d’utilisation. Mais tout a une fin ! Rassurez-vous, vous allez devoir continuer de donner à votre enfant de nombreux biberons tout en commençant à le nourrir autrement.

Comment commencer cette diversification ?

Il faut garder à l’esprit que le lait va rester son plat principal et que la viande, le poisson et les légumes ne seront que des petits plus qui viennent par parcimonie et en bouillis car il n’a pas encore de bonnes dents. Proposez-lui chaque jour des ingrédients différents mais conservez les produits sucrés pour plus tard. Parfois il vous refusera de gouter un produit alors ne le forcez pas et surtout ajoutez-le lors d’un futur repas ! Il existe aussi de nombreuses limites à respecter en matière de quantité suivant les produits. Par exemple les légumes qui doivent être en purée jusqu’aux neuf mois puis écrasés jusqu’au terme de la première année.

Pour la viande il faudra la mixer et respecter environ 10 grammes par jour pendant les 2-3 premiers mois puis environ 20 grammes de haché jusqu’à un an. Pour les produits sucrés comme les biscuits, il faut les préserver pour plus tard… une fois une grosse première année terminée tout comme les boissons, l’eau est évidemment possible pour rafraîchir bébé mais les sodas sont à proscrire pour le moment.