Comment occuper un jeune enfant en voiture ?

Tous les parents savent à quel point un long trajet en voiture avec un jeune enfant peut devenir problématique. Entre les arrêts pour les pipis et les nausées, son corps fait des siennes. Mais, le pire est sûrement son esprit. Il s’ennuie vite, se plaint, pleure, s’énerve…

enfant qui dort dans la voiture

Comment faire pour que les longs parcours ne soient plus associés à ces problèmes ?

Une assise confortable pour l’enfant

Qui pourrait en vouloir à un enfant qui dispose d’un espace réduit et inconfortable ? Les jeunes enfants ont parfois du mal à exprimer les causes de leur comportement. Mais, s’il est mal installé, c’est sûr et certain qu’un long trajet sera difficile.

La base est d’avoir un excellent siège auto, comme ceux ici sur Piecesauto24.com. Bien calé dans ce matériel, il pourra alterner les siestes, les échanges avec vous et les jeux sans problème.

En complément, dosez bien la température dans l’habitacle.

Organisez des jeux

Tous les enfants adorent le jeu. Vous pouvez facilement faire défiler les heures en organisant quelques activités. En voiture, le plus simple est de réagir à ce que l’on voit sur le trajet. L’enfant se concentre sur l’extérieur de l’automobile, ce qui diminue l’éventuelle anxiété de l’enfermement.

Le jeu peut être de dire « Bingo » à chaque fois qu’il croise une voiture avec une plaque allemande, un modèle de voiture précis ou un département français.

Si vous êtes sur des routes peu fréquentées, le jeu pourrait consister à réagir à chaque fois que vous voyez un animal ou un panneau de signalisation précis.

D’autres jeux sans rapport avec la circulation sont parfaitement indiqués comme les charades, les blagues ou parfaites pour la culture, des questions sur la géographie, l’histoire…Mais, cela nécessite qu’au moins un des parents puisse échanger pendant un moment et le bruit continu peut vite fatiguer le conducteur.

Mettez ses films préférés

Coller un enfant a un écran est facile, voire trop facile. Beaucoup de parents le font à la maison et les dommages pour l’enfant son réels. Dans une voiture, cela a néanmoins de grands avantages.

Un film qui dure deux heures occupe l’enfant et s’il est fatigué, il s’endort vite devant. De plus, avec un film sur une tablette, il a une image fixe qui limite la nausée contrairement à la lecture d’un livre. Pour le conducteur, c’est également reposant, et donc plus sûr, d’avoir des enfants calmes à l’arrière.

Si vous choisissez de donner un casque pour qu’il écoute le film sans se plaindre qu’il n’entend rien, faites en sorte que le niveau sonore reste bas pour que cela n’abîme pas son audition.

Partez la nuit

À quel moment un jeune enfant est le plus silencieux ? Quand il dort ! Partir la nuit est donc une super idée car il passera la plus grande partie du trajet à dormir. Certes, cela fatigue le conducteur, mais perdre quelques heures de sommeil plutôt que de passer le lendemain matin une demi-journée avec des cris et des plaintes, c’est plus agréable.

Prévoyez un petit coussin pour sa tête, son doudou préféré, un plaid pour le recouvrir et partez en toute tranquillité !