Oreiller à mémoire de forme pour bébé : une bonne idée ?

L’oreiller à mémoire de forme a su s’imposer ces dernières années comme une évidence. Dans la majorité des lits, on retrouve désormais ses déclinaisons. Mais, si les parents l’adoptent souvent, ils sont plutôt sceptiques sur son efficacité chez les bébés. Ont-ils raison ?

Qu’est-ce qu’un oreiller à mémoire de forme ?

Comme son nom l’indique, un tel oreiller se souvient des formes. Attention, cela ne signifie pas que si vous posez votre tête à droite, vous retrouverez votre oreiller le soir avec un trou à droite. Heureusement, cela est plus subtil. Si vous choisissez le meilleur oreiller à mémoire de forme, il s’adapte au fil des nuits.

Ainsi, rien ne vous gêne si vous vous tournez plusieurs jours d’un côté, puis la semaine suivante d’un autre côté. C’est sous l’effet du poids de votre tête et de la chaleur dégagée par votre corps que l’ensemble se module instantanément.

Chez les adultes, il existe différentes résistances à l’instar de ce que vous pouvez avoir sur les gammes de matelas. Oreiller moelleux ou ferme, l’objectif est toujours le même : garantir votre confort. Tous ceux qui les essaient affirment ressentir moins régulièrement des douleurs cervicales ou au dos.

Alors pourquoi priveriez-vous votre enfant d’un tel accessoire ?

une peluche sur le lit de parents
Plutôt que de prêter votre literie confortable au bébé, offrez-lui en une !

Votre bébé a aussi droit à son oreiller !

Le sommeil de l’enfant n’est pas seulement récupération. Tous les spécialistes de l’enfance s’accordent pour dire qu’il participe à son éveil et à son développement. Une nuit peu agitée recharge ses batteries et lui permet de s’évader dans un monde créatif grâce aux rêves.

Dans le même temps, le bébé prend parfois de mauvaises positions inconsciemment. Quand vous l’observez dans son berceau, vous vous êtes sûrement déjà demandé comment il pouvait dormir dans de telles positions. N’imaginez pas qu’il ne se réveille jamais sans avoir mal. Ce n’est pas parce qu’il ne se plaint pas comme vous et moi après une nuit difficile qu’il ne souffre pas d’une tête tordue durant la nuit ou d’un dos trop courbé. L’oreiller à mémoire de forme lui garantit une stabilité certaine. Qu’importe le choix de positionnement qu’il a pris, son oreiller s’adapte.

Pour son bien-être, veillez à prendre une matière agréable aussi bien au toucher qu’au niveau des allergies, comme vous l’avez fait pour la couette. L’aloe vera hypoallergénique plaît beaucoup, et à nous aussi.

Au réveil, votre enfant vous remerciera à sa manière. Il ne pleurera pas, sauf s’il a faim. Mieux, il vous offrira peut-être les sourires dont il a le secret voire un câlin. Puis durant son premier repas sur sa chaise de bébé, il sera moins enclin aux caprices. Cette bonne humeur se prolongera ensuite… ou pas ! Mais, vous aurez au moins fait tout ce qu’il était possible de faire pour que son sommeil soit bon.

Sachez qu’il existe également des traversins à mémoire de forme. Les bébés n’ont pas l’habitude de dormir sur ce type de supports. Mais, une fois qu’il a un peu grandi et qu’il passe dans un lit sans barreau, c’est une bonne alternative. Les jeunes enfants adorent s’entourer autour d’un traversin pour s’endormir. Cela leur donne une impression de protection bienveillante.

Besoin d’autres accessoires ? Consultez nos autres conseils d’achat :