Le thermomètre pour bébé pour un enfant en bonne santé !

S’il y a bien un accessoire auquel tous les parents pensent, c’est le thermomètre pour bébé. Des parents aimants s’enquièrent toujours de la santé de leur bébé et ont même tendance à le ressortir dès que l’enfant est grincheux. Pour autant, les modèles ont beaucoup évolué ces dernières années et il devient de plus en plus difficile de sélectionner le bon.

Les différents thermomètres sur le marché de la puériculture

Dans votre quête du meilleur thermomètre bébé, il va falloir s’intéresser aux caractéristiques des produits pour définir l’idéal.

Le thermomètre médical est le plus vendu. Plat avec un embout en carbone, il s’insère soit dans l’anus, dans la bouche ou dans l’oreille. Il y a trente ans, les parents choisissaient toujours la première solution, mais avec le temps, la voie anale est vue comme désuète. Honnêtement, autant pour un adulte, on le comprend, autant pour un bébé, elle a des avantages. Dans la bouche, un bébé a du mal à maintenir le thermomètre droit et s’il est malade, il risque de se débattre et de ne pas accepter d’avoir quelque chose dans la bouche. Pour l’oreille, s’il donne un à-coup, il pourrait se faire mal en s’enfonçant l’embout.

Par souci de simplicité, les parents aiment se tourner vers le thermomètre frontal. Il se compose d’une petite barre à poser sur le front de l’enfant. Ensuite, la température est calculée automatiquement et s’affiche sur le manche. C’est la meilleure solution en termes de temps, mais niveau efficacité, elle laisse à désirer. Si vous avez l’impression que le résultat est anormal par rapport à ce que vous constatez sur l’enfant, passez à une autre méthode.

Parmi les dernières nouveautés, on retrouve le thermomètre tétine. Le petit met dans sa bouche un appareil avec un bout en tétine. Ainsi, il ne ressent plus la contrainte habituelle et prend même du plaisir à mâchouiller. Si votre enfant le garde bien en bouche, les résultats sont précis.

 

un thermometre de bébé et un ours en peluche
Avec ça, vous avez tout l’attirail pour une prise de température en douceur de votre bébé.

Quand et comment utiliser le thermomètre avec un bébé ?

Sans tomber dans les excès, la prise de la température n’est jamais une mauvaise idée. On sait tous qu’une forte température peut avoir des conséquences tragiques pour un bébé qui ne possède pas les mêmes forces qu’un adolescent ou un adulte.

Dès que vous sentez votre enfant dans un état anormal, vérifiez sa température. Il n’est pas nécessaire de sauter sur l’appareil. Posez votre main sur son front. S’il est chaud, passez au thermomètre.

L’acte est assez anodin pour le bébé, même si certains rechignent un peu. Mettez-le confortablement sur son lit ou sur une chaise haute. Sa stabilité vous rend le travail plus facile et garantit une plus grande précision de la mesure. N’ayez jamais un air paniqué s’il est très chaud. N’oubliez pas que le bébé ne parle pas, mais comprend très bien les réactions de sa maman. Une modification de votre comportement ou une grande inquiétude pourrait le perturber davantage.

S’il a une forte température (au-dessus de 39), appelez votre pédiatre. En dessous, c’est vous qui voyez si vous attendez de voir comment cela évolue ou il faut se rendre chez le médecin. Parfois, un gant humide sur le front, un grand dodo et l’alerte s’en va toute seule.

Dans tous les cas, la fiabilité de votre thermomètre pour bébé est essentielle sous peine que vos précautions ne servent à rien. N’hésitez donc pas à prendre un bon produit. Il y a des domaines dans lesquels on ne doit pas se contenter du basique. Les accessoires assurant la sécurité de votre petit en fait partie.

Besoin d’autres accessoires ? Consultez nos autres conseils d’achat :